Les particularités du littoral : l’exemple français

Le littoral représente le bout de terre situé entre l’étendue maritime et le continent. Il peut s’étendre sur quelques centaines de mètres jusqu’à atteindre plusieurs kilomètres. Les particularités du littoral français sont l’ouverture sur quatre mers différentes (la mer du nord, la manche, l’océan atlantique et la mer méditerranée) et les 550 kilomètres de côtes qui représentent environ 4% de la surface totale du territoire. La proximité de l’eau avec l’interface de la terre et de l’eau forme un environnement particulier et varié. Ainsi, le littoral présente des bordures sableuses, rocheuses, etc.

Bien que la France dispose d’un patrimoine littoral important, cet espace reste néanmoins limité et continue d’être très convoité. En effet, la population du littoral est dense et est supérieure à la moyenne nationale regroupant environ six millions d’habitants. La densité de la population est deux fois et demie supérieure à celle de l’ensemble du territoire métropolitain. De plus, ces régions attirent, chaque année, des millions de touristes grâce aux nombreuses infrastructures existantes. Cette occupation importante s’explique par une activité économique dynamique due au tourisme et au lieu favorable aux échanges, ainsi qu’au climat et paysages agréables.
Bien que des efforts sont faits au niveau de la protection du littoral par l’intermédiaire :
- du conservatoire du littoral destiné à la préservation définitive des espaces et des paysages maritimes
- de l’observatoire du littoral missionné pour valoriser et mutualiser les connaissances existantes sur les aspects environnementaux, sociaux et économiques du littoral
- de la loi encadrant l’aménagement des côtes afin de limiter les excès ;

Néanmoins, force est de constater que l’urbanisation des côtes françaises se poursuit.
La présence d’habitants engendre de l’activité humaine qui abime le littoral et provoque une surcharge de nouveaux et anciens usages. Cette surcharge amène des risques aussi bien pour le littoral que pour ces habitants. Un des exemples que l’on peut citer est celui de la tempête Xynthia et la problématique des constructions d’habitations trop proches de la mer.

Poser une question

SPIP3  Mise à jour : le 20 novembre 2018 | Chartes | Mentions légales | A propos