Le cas de TOXMAP aux Etats-Unis

Ce programme pilote du NIH (Institut national de santé) utilise la technologie SIG pour construire des cartes d’émissions de polluants sur une surface déterminée, à partir des données du TRI (Toxics Release Inventory), de la Hazardous Substances Data Bank de la NLM et de la banque bibiographique TOXLINE.

La loi fédérale stipule que les usines qui fabriquent, transforment ou utilisent des quantités significatives de produits chimiques toxiques doivent faire un rapport de leurs émissions au program TRI de l’Environment Protection Agency (EPA). Les substances considérées dangeureuses sont listées principalement dans le Comprehensive Environmental Response, Compensation, and Liability Act (CERCLA).

TRI est une base de donnée d’accès libre gérée par l’EPA et qui contient des informations sur les émissions de produits chimiques toxiques. elle a été établie suite à l’adoptions du Emergency Planning and Community Right-to-Know Act de 1986 (EPCRA) et a été étendue par le Pollution Prevention Act de 1990.

Voir en ligne : Vers le site de TOXMAP

SPIP3  Mise à jour : le 18 août 2017 | Chartes | Mentions légales | A propos