Mise en commun de deux études cas-témoins sur l’utilisation des téléphones portables et le risque de tumeurs du cerveau diagnostiquées en 1997-2003

RESUME

Objectifs : Etudier l’utilisation des téléphones portables et sans fil par rapport au risque de développer des tumeurs malignes du cerveau.

Méthodes : Deux études cas-témoins de patients chez qui des tumeurs du cerveau ont été diagnostiquées de 1997 à 2003 et qui comprennaient des réponses aux questionnaires pour 905 (90%) cas et 2162 (89%) de témoins âgés de 20-80 ans. L’analyse des résultats des deux études a été faite en commun.

Résultats : L’utilisation cumulative tout au long de la vie pour plus de 2000 heures présentait un “odds ratio” de 5,9 (IC 95% 2,5-14) pour les téléphones portables analogiques, de 3,7 (IC 95% 1,7-7,7) pour les téléphones portables digitaux et de 2,3 (IC 95% 1,5-3,6) pour les téléphones sans fil. L’exposition hypsilatérale augmente le risque d’apparition de tumeurs du cerveau, analogiques OR=2.1, IC 95%=1.5-2.9, digitaux OR=1.8, IC 95%=1.4-2.4, et sans fil OR=1.7, IC 95%=1.3-2.2. Pour des astrocytomes de haut grade en utilisant une latence de plus de 10 ans on obtient pour les analogiques un OR=2.7, IC 95%=1.8-4.2, les digitaux un OR=3.8, IC 95%=1.8-8.1, et les sans fil un OR=2.2, IC 95%=1.3-3.9. Dans l’étude multivariée tous les types de téléphones augmentent le risque. Pour les téléphones digitaux et les sans fil des OR respectivement de 3.7 (IC 95%=1.5-9.1) et de 2.1 (IC 95%=0.97-4.6) ont été calculés pour les sujets ayant utiliser pour la première fois à un âge <20 ans, plus élevés que pour les personnes plus âgés.

Conclusions : Une élévation du risque (d’apparition de tumeurs du cerveau) a été observée pour les téléphones cellulaires et les téléphones sans fil, les valeurs les plus élevées correspondant au groupe avec une latence >10 ans.

Poser une question

P.-S.

Lennart Hardell, Michael Carlberg and Kjell Hansson Mild
International Archives of Occupational and Environmental Health, mars 2006.

Plan du cours

    SPIP3  Mise à jour : le 27 avril 2017 | Chartes | Mentions légales | A propos