Les facteurs de confusion issus des enquêtes

Le biais de remémoration apparaît quand le souvenir provoqué par la question de l’enquêteur est influencé par la connaissance de l’événement péjoratif ultérieur. En d’autres termes, celui qui souffre d’une lésion tumorale risque de faire une association fortuite avec l’exposition du même côté, ce qui fausse le résultat. Comme toute source de biais il est important de l’identifier, d’en tenir compte par rapport à son influence sur les résultats, mais il n’est pas possible de la corriger.

Dans la conclusion de l’article de Hepworth et col. le biais de remémoration est cité dans le conclusion pour expliquer la différence de la relation entre exposition hypsilatérale ou controlatérale et siège de la tumeur. Pouvez-vous décrire en quoi consiste ce biais et s’il est possible de le corriger.

3 Messages de forum

  • Bonjour professeur,
    Je m’excuse parce que ma question n’a pas de lien avec la question posée.En fait j’ai des incompréhensions concernant les questions posées sur Champlan. Est ce que cela fait partir des contrôles continus sur les lesquels nous serons évalués cette année ou c’est un complément du cours. Je vous remercie

    Répondre à ce message

    • Les facteurs de confusion issus des enquêtes 5 décembre 2011 19:40, par Yorghos Remvikos

      En effet, il est préférable de poser les questions au bon endroit. Sinon, l’ensemble du programme du 1er semestre est accessible, cours et TD. Je vous conseille de vous reporter au calendrier du 1er semestre (rubrique Présentation), pour avoir une indication de l’ordre à suivre. Il est un peu tôt pour vous essayer aux questions. Concentrez-vous sur les cours.

      Répondre à ce message

  • Le message est bien compris je vous remercie professeur
    Bien a vous

    Répondre à ce message

Poser une question

SPIP3  Mise à jour : le 18 octobre 2017 | Chartes | Mentions légales | A propos