Cours du 21/10/2020

Dans ce cours nous abordons la première partie du programme, de l’évaluation des risques, sur le plan des pratiques, ses limitations et les contributions à celle-ci des disciplines fondamentales que sont l’épidémiologie et la toxicologie.
Plutôt que de présenter l’évaluation des risques comme une pratique scientifique indiscutable, nous la présentons comme processus controversé, ce qui révèle que derrière un discours de type scientifique se cachent toute une série de présupposés, que je qualifierai d’idéologiques, qui seraient à l’origine des disputes et controverses.
Le cours comprend quatre parties, de longueur inégale :
- La première se focalise sur ce qu’est le risque, y compris les difficultés de disposer d’une classification à visée réglementaire (31’) ;
- La seconde cherche à passer du danger au risque, soit d’une propriété inhérente au facteur de risque, à la probabilité de survenue, en introduisant les mesures de l’exposition au facteur de risque (16’) ;
- La troisième partie revient sur l’évaluation des risques pour aborder les contributions des disciplines et champs qui lui sont associés, ainsi que les différents métiers impliqués (50’) ;
- La dernière partie commence par examiner les problèmes posés par le concept One Health de l’OMS, en remarquant que de poursuivre l’objectif de la santé des écosystèmes il faut disposer d’une compréhension de qui la caractérise, au delà des supposés services écosystémiques qui tend à privilégier leur exploitation. Dans la suite sont abordés d’autres difficultés et notamment la possible dissociation entre risque calculé et risque perçu (15’).

Poser une question

SPIP3  Mise à jour : le 2 août 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos