différences CAP/CAR (évaluations contingentes)_question 2_art Lannoie-Latour TD2

cf. p.98 : « On retrouve le fait que les individus sont moins attirés par une perte que par un gain équivalent ».

C’est une loi psychologique : on préfère recevoir une somme (qui soit employée, ou non, pour se prémunir individuellement du risque, ou, au mieux, pour contrecarrer les conséquences dues à l’événement malheureux) que payer pour que le risque disparaisse ou que sa probabilité d’occurrence soit la plus proche possible de zéro, pour l’individu, mais bien souvent pour la société dans son ensemble... !

On voit bien la différence entre les deux dans le tableau du document (NB : « WTP » = « Willingness To Pay » = « Consentement, Disponibilité A Payer » ; « WTA » = « Willingness To Accept » = « Consentement, Disponibilité A Recevoir »).

Pourquoi existe-t-il toujours dans le cadre d’une évaluation contingente, dans une même étude, sur une même population, des différences entre les résultats obtenus à la suite d’un calcul de « consentement à payer », par exemple, pour réduire les risques de maladie issue d’une pollution et un « consentement à recevoir » pour faire face aux risques de maladie issu de la même pollution ?

156 Messages de forum

Poser une question

SPIP3  Mise à jour : le 27 avril 2017 | Chartes | Mentions légales | A propos