Prévenir les maladies par un environnement sain (résumé du rapport de l’OMS - 2006)

Quelle part des maladies pourrait être prévenue par une meilleure gestion de notre environnement ? L’environnement influence notre santé de bien des façons : par l’exposition à des facteurs de risque physiques, chimiques ou biologiques et par des changements de notre comportement en réponse à ces facteurs. Pour répondre à la question, les données scientifiques disponibles ont été collectées et plus d’une centaine d’experts ont été consultés sur leurs estimations de la contribution des facteurs environnementaux dans le poids global de 85 maladies.

Ce rapport présente un résumé global des resultats, pour les 14 régions de l’OMS et traite du cas des enfants séparément. Les facteurs environnementaux joue un rôle dans plus de 80% des maladies étudiées régulièrement par l’OMS. Dans l’ensemble, presqu’un quart des morts et du poids global de la maladie est attribuable à l’environnement. Cependant, chez les enfants, les facteurs de risque environnementaux représentent plus du tiers du poids global des maladies. Ces résultats ont d’importantes implications du point de vue des décisions politiques, puisque les facteurs de risque environnementaux étudiés peuvent être modifiés par des interventions bien établies et efficientes du point de vue coût-efficacité. Ces interventions bénéficient à tous et donc vont dans le sens de l’équité, tout en répondant aux besoins de ceux qui sont les plus exposés.

Poser une question

Voir en ligne : Télécharger l’executive summary (en anglais)

Plan du cours

    SPIP3  Mise à jour : le 26 avril 2017 | Chartes | Mentions légales | A propos