Question sur : L’exposition En réponse à :

Sujet : L’exposition

R�pondu le jeudi 6 mai 2010 par Tendeng Paul

Exposition :
Pour certains risques, les Champlanais sont exposés de la même manière, mais pour d’autres non.
Pour le bruit issu du trafic aérien, les populations sont exposéesde la même manière avec des niveaux sonores comprises entre 55 et 70 décibels, ce qui est supérieu à la norme fixée par la Communauté Européenne qui est de 55 décibels, valeur limites.
S’agissant de la pollution atmosphèrique, les populations ne sont pas exposées au même niveau. Une grande partie dont le centre ville respect l’objectif de qualité de 40 microgrammes de polluant par métre cube fixé par le code de l’environnement par la protection de la santé humaine
En revanche, les maisons localisées le long des axes routiers sont soumises à une pollution atmosphèroqie excessive, à cause de la circulation automobile qui influe négativement sur la qualité de l’air.
Pour les champs magnétiques basses frèquences, générées par les lignes hautes tenssion, les populations ne sont pas exposées de la même manière. Seul celles habitant ou travaillant sous les lignes de hautes tensions sont exposés de 0,5 à 3 microteslas, niveau compatible avec les valeurs limites fixées par l’Union Européenne.
Face à la vulmérabilité, les populations de réagissent pas non plus de la même manière face aux nuisances, cat leurs anxietés dépendant de l’histoire individuel de chacun. En effet, les craintes sanitaires exprimées sont plus fortes chez les individus angoisées par des situations risquantes de contrdire le bien fondé de leur choix de vivre à Champlan ou encore lorsqu’ils sont coonfronté à des risques de parcours (divorses, chômage, accident, ou immobilisé dans le village contre leur volonté).


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 5 août 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos