Question sur : L’exposition En réponse à :

Sujet : L’exposition

R�pondu le dimanche 23 janvier 2011 par EHOUO

1. Non, les Champlanais ne sont pas tous exposés de la même manière. Dans les résultats de l’étude, il apparaît clairement une très grande variabilité. Ainsi, selon le lieu de résidence, pour une personne qui réside près ou loin des sites de pollutions, les effets sur son organisme sont fonction de la durée d’exposition et de l’activité qu’il mène.
Pour une personne en fonction des sources de champ dans son environnement et la distance de son lieu d’habitation par rapport aux sites de pollution (aéroport, autoroutes ou routes nationales, lignes à très haute tension, usine d’incinération d’ordures ménagères et voies ferrées), sa susceptibilité et son risque à développer e pathologie ou un cancer lié à l’environnement est beaucoup plus élevé que celle qui réside un peu plus loin des sites.
On conclu ainsi que plus le résident habite non loin d’un site pollué, plus il est susceptible de déclencher un cancer ou une pathologie liée à l’environnement.
L’exposition des Champlanais est du type « expositions contrastées » mais qui reste faibles.
La vulnérabilité dépend de la réceptivité de l’individu à développer ou non une pathologie et ce en fonction de son état physiologique et de son activité.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 5 août 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos