Question sur : La demande sociale En réponse à :

Sujet : La demande sociale

R�pondu le mercredi 28 décembre 2016 par Bahati Cirimwami Chancelier

A cause de potentialités que regorgent ce village (richesses déterminés dans le texte : commune agricole, conservation encore d’un caractère champêtre et les maisons villageoises) ; dans cette commune les gens se sentent très libres de réaliser leurs grands projets car ils ont des grandes étendues, ils ont les temps de bien méditer sans assez des dérangements, de s’épanouir… Ils sont subventionnés par le gouvernement pour de grands projets agricoles ; des élevages ; des piscicultures ;…ils jouissent donc des certains prérogatives spéciales ; en plus c’est une commune qui attire la population qui veut échapper à la capitale mais souhaite garder les avantages de l’agglomération Parisienne.
Pour que la commune reste compétitive par rapport à ces voisines, les maires successifs ont incité les entreprises à s’installer dans les ZAC qui, elles, pouvaient se développer. Les recettes fiscales qui en découlent sont redistribuées sous forme d’équipements collectifs dont bénéficient tous les riverains (écoles, logements sociaux, équipements sportifs et culturels). Les relations sociales sont importantes (marché, entraide, …). Les nuisances de l’aéroport sont donc contrebalancées par des avantages et une certaine qualité de vie. Aujourd’hui encore, Champlan attire notamment des familles à revenus modestes des villes voisines qui souhaitent quitter leur logement collectif.
« Tout le monde reste pour la même raison, on ne peut trouver la même chose ailleurs au même prix » Habitant de Champlan (source : rapport R&I)


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 16 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos