Question sur : La demande sociale En réponse à :

Sujet : La demande sociale

R�pondu le jeudi 6 septembre 2018 par Hatami Zahra

. L’intégration de Champlan en 1975 dans le Plan d’Exposition au Bruit de l’aéroport a rendu inconstructible près de la moitié du village et favorisé, en contrepartie, un coût immobilier avantageux et le maintien de terrains boisés, parcs, jardins attenant aux maisons, terres agricoles… Pour que la commune reste compétitive par rapport à ces voisines, les maires successifs ont incité les entreprises à s’installer dans les ZAC qui, elles, pouvaient se développer. Les recettes fiscales qui en découlent sont redistribuées sous forme d’équipements collectifs dont bénéficient tous les riverains (écoles, logements sociaux, équipements sportifs et culturels). Les relations sociales sont importantes (marché, entraide, …).
- Les Champlanais ont des ressources pour se mobiliser.
L’information circule dans les réseaux sociaux et les riverains ont l’habitude de se mobiliser pour protéger leur environnement.
Enfin, la nature du nouvel équipement envisagé (station d’épuration) a pu contribuer à l’intensité de la mobilisation, par craintes des émissions malodorantes attribuées à ce type d’installation..
la validation du signal fut « immédiate » car tout un chacun pouvait constater le cumul d’équipements, et l’étude d’Airparif de 2003 objectivait déjà une pollution de l’air sur la commune.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 20 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos