Question sur : Question n°2 (les études) En réponse à :

Sujet : Question n°2 (les études)

R�pondu le mercredi 12 mai 2010 par Djeufa Heuchin Gile

le niveau des inquiétudes est fortement lié au projet de vie et à la satisfaction résidentielle à Champlan ! Par exemple, Ceux qui y sont pour des raisons professionnelles font l’effort de supporter et ne souhaitent pas perdre leur emploi.
On a aussi des personnes qui n’ont plus de projet de vie dans le village, mais y restent pour des motifs soit familiaux , soit professionnels .
On a encore de l’autre côté des de familles ayant connu des ruptures importantes familiale (séparation…), sanitaire (maladie…), économique (licenciement). Leur projet de vie à Champlan n’a plus de sens. Ce sont principalement des personnes qui ont peu de marges de manoeuvre pour quitter le village, malgré le mal-être qu’elles y subissent.
Ce sont les facteurs sus-cités qui font en sorte que les réponses varient en fonction du passé de tout un chacun et des motivations présentes ou futures.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 20 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos