Question sur : Question n°2 (les études) En réponse à :

Sujet : Question n°2 (les études)

R�pondu le jeudi 16 février 2012 par Kerboua Faycal

- les normes et seuils admis pour les diverses concentration des substances dans l’air, les seuils pour les bruits et les radiations (les incertitudes scientifiques) ;

- la notion de gène intuitive se heurte pour autant au constat fait à Champlan, où tous les riverains subissent au moins une nuisance sonore due aux avions et pourtant peu se déclarent gênés

- le niveau des inquiétudes est fortement lié au projet de vie et à la satisfaction résidentielle à Champlan (en proportion inverse). D’une manière plus inattendue, l’intensité des craintes sanitaires est très peu liée aux nombres d’expositions ou de nuisances objectivement subies par les familles, et non liée aux critères qui avaient été utilisés pour réaliser l’échantillon.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 18 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos