Question sur : Les études d’exposition de type cas - témoins En réponse à :

Sujet : Les études d’exposition de type cas - témoins

R�pondu le samedi 18 février 2017 par Vincent Stanley

On d étermine la corrélation au niveau individuel, d’une part l’exposition, d’autre part l’occurrence ou l’apparition d’une pathologie dans le cas des études d’observation . Néanmoins, les études analytiques ne sont pas réalisées à partir de données individuelles., C’est en analysant des corrélations entre des valeurs moyennes qu’on puisse y parvenir.
Autrement dit, c’est là toute la complexité d’une étude écologique, car l’étude cas-témoins est avant tout rétrospective , c’est à dire qu’on commence par identifier les sujets (exposés) et les témoins. En écologie, identifier ces deux catégories est très difficile, donc l’étude écologique de type cas-témoins utilise des données d’un grand ensemble (échelle régionale, communale) alors que l’étude épidémiologique utilise des données individuelles ou de groupe.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 23 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos