Question sur : Le niveau d’exposition des fumeurs passifs aurait baissé En réponse à :

Sujet : Le niveau d’exposition des fumeurs passifs aurait baissé

R�pondu le samedi 25 janvier 2014 par Etienne Frederic

Un questionnaire ainsi qu’un examen physique ne sont pas suffisants. En effet, une déclaration au travers d’un questionnaire n’est pas une garantie (fausse déclaration). Un examen biologique complémentaire (prise de sang) aurait été nécessaire pour doser le métabolite de la nicotine : la cotinine.

Sur cette thématique et par une recherche dans la littérature scientifique, on peut trouver le document suivant : "Trends in the Exposure of Nonsmokers in the US Population to Secondhand Smoke" - Environmental Health Perspectives 2006. En résumé, l’objectif de cette étude était de décrire l’exposition des non-fumeurs dans la population américaine au tabagisme passif en utilisant des concentrations de cotinine sérique mesurées sur une période de 14 ans (Octobre 1988 à Décembre 2002) comme indice d’exposition au tabagisme passif des participants.
Les participants "non-fumeurs" à cette étude ont été définis comme les personnes dont la concentration de cotinine sérique était ≤ 10 ng/mL.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 28 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos