Question sur : Le niveau d’exposition des fumeurs passifs aurait baissé En réponse à :

Sujet : Le niveau d’exposition des fumeurs passifs aurait baissé

R�pondu le lundi 9 mars 2015 par Gaudel Marion

D’après les résultats de l’étude "Les marqueurs de l’exposition au tabagisme passif" (C. Metz-Favre, C. Donnay, F. De Blay, RMR-02-2005),la cotinine urinaire est un biomarqueur de référence de l’exposition tabagique passive sur les 48 dernières heures et le dosage de cotinine ou nicotine dans les cheveux et les ongles pourrait devenir un marqueur de référence pour l’exposition tabagique passive des 3 derniers mois (mais cette hypothèse nécessite d’être confirmée par la réalisation d’autres études).
La mesure de l’exposition individuelle par un biomarqueur permet d’éviter le biais de mémorisation. En effet lors du remplissage du questionnaire, les individus peuvent sous ou sur-estimer leur exposition au tabagisme passif en fonction du souvenir de la gêne qu’ils ont ressentie ou non.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 25 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos