Question sur : Le niveau d’exposition des fumeurs passifs aurait baissé En réponse à :

Sujet : Le niveau d’exposition des fumeurs passifs aurait baissé

R�pondu le mercredi 26 janvier 2011 par Perez Marie-Elisabeth

Pour augmenter la fiabilité des données sur le statut de fumeur ou de non fumeur obtenues grâce à un questionnaire, les auteurs de l’étude ont sans doute recherché dans la salive des participants le taux de cotinine, bien corrélé à la concentration de nicotine dans l’air ambiant, donc à l’exposition environnementale au tabagisme. Cet examen permet de plus d’éliminer les fausses déclarations, c’est-à-dire celles de fumeurs se déclarant non-fumeurs : dans ce cas, le taux de cotinine salivaire serait très supérieur. Or inclure des fumeurs sous le statut de non-fumeurs aurait pour conséquence de surestimer l’exposition passive au tabac.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 25 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos