Question sur : Le niveau d’exposition des fumeurs passifs aurait baissé En réponse à :

Sujet : Le niveau d’exposition des fumeurs passifs aurait baissé

R�pondu le vendredi 20 décembre 2013 par Sibra Alessandra

Dans cette étude, des échantillons de sang des non-fumeurs ont été analysés et ont permis de constater une réduction d’environ 70% de cotinine (principale métabolite de la nicotine) pendant ce période. Cette diminution serait imputable à la réduction d’exposition pendant les années 1990, liée à l’interdiction de fumer dans certains lieux publiques et à la sensibilisation en matière d’exposition passive au tabac. L’utilisation d’un biomarqueur comme la cotinine présente l’avantage d’être proportionnel à l’exposition, dans le sang, donc utile pour démontrer l’exposition active et passive au tabac. Les analyses ont été répétées pour chaque individu, pour confirmer l’absence de variations dues à la méthode analytique. Cette approche permet aussi d’éviter les fausses déclarations : fumeurs insérés erronément parmi les non-fumeurs.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 19 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos