Question sur : Apprendre à calculer une MRL (niveau de risque minimum) En réponse à :

Sujet : Apprendre à calculer une MRL (niveau de risque minimum)

R�pondu le dimanche 6 janvier 2013 par Houssin Veronique

La dose jusqu’à laquelle aucun effet nocif est observable est de 0,1, en effet avant cette valeur les mesures sont toujours dans les intervalles de confiance.

On part donc de 0,1 que l’on multiplie par 10 qui est le facteur type d’extrapolation inter-espèces, sachant que nous ne connaissons pas ici le type d’animaux utilisés pour l’expérience, on ne peut être plus précis sur le facteur. Ce facteur est calculé pour un adulte de 70kg.

Il sera aussi utile d’appliquer d’autres facteurs correctifs pour tenir compte de la sensibilité individuelle génétique (facteur 10), ou en rapport avec une certaine vulnérabilité par exemple pour les enfants (un facteur 10).

La variation entre les espèces est dans le cas de la TCDD et de son interaction avec l’AhR doit être prise en compte. Les différences de réaction suivant les espèces utilisées peuvent très importante la souris étant par exemple 100 fois plus sensible que le hamster. L’information concernant la ou les espèces animales utilisées est donc l’élément important manquant.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 17 novembre 2017 | Chartes | Mentions légales | A propos