Question sur : Toxicité chronique exprimée par un REL (ou ERU) plutôt qu’un MRL En réponse à :

Sujet : Toxicité chronique exprimée par un REL (ou ERU) plutôt qu’un MRL

R�pondu le mardi 20 janvier 2015 par Veaute Maxime

L’ERU est l’excès de risque unitaire. Il correspond au nombre de cas qui survient pour une pathologie donnée pour une exposition continue et sur une vie entière. Il est utilisé comme référence lorsqu’il n’y a pas de seuil de doses c’est-à-dire que l’effet ne dépend pas de la dose mais est probabiliste.

D’après les valeurs données, le risque de développer une pathologie par une inhalation chronique de 2,3,7,8-TCDD est de 4.10-5 et elle est de 1.10-5 pour une exposition alimentaire. Ainsi pour une population de 1 000 000 personnes, il y aurait 4 cas de développement d’une pathologie par inhalation contre 1 cas par ingestion. L’exposition chronique par inhalation est donc plus dangereuse que par ingestion.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 9 août 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos