Question sur : Toxicité chronique exprimée par un REL (ou ERU) plutôt qu’un MRL En réponse à :

Sujet : Toxicité chronique exprimée par un REL (ou ERU) plutôt qu’un MRL

R�pondu le mardi 27 janvier 2015 par Le Corre Nicolas

L’Excès de risque unitaire (ERU) est utilisé pour les effets sans seuil. il sert à établir notamment les ERI (excès de risque individuel). Il correspond au nombre de cas supplémentaires pour une dose donnée et une exposition sur la vie entière (en général 70 ans). L’ERU indiquée ici par inhalation chronique correspond à un risque 4 fois plus important que par exposition alimentaire. Autrement dit, une exposition chronique par inhalation à 1 ug/kg/jr sera responsable de 4 cas supplémentaires pour 100000 personnes, alors qu’une exposition alimentaire à la même dose ne sera responsable que d’un cas de cancer supplémentaire pour 100000 personnes. Cette différence est probablement due à la voie d’absorption et le fait que l’absorption par ingestion est moins directe que par la voie respiratoire.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 1er décembre 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos