Question sur : Toxicité chronique exprimée par un REL (ou ERU) plutôt qu’un MRL En réponse à :

Sujet : Toxicité chronique exprimée par un REL (ou ERU) plutôt qu’un MRL

R�pondu le samedi 12 juin 2010 par Tendeng Paul

La différence d’exposition pour la 2,3,7,8-TCDD un ERU de 4.10-5 par μg/kg/j pour une exposition chronique par inhalation et un ERU de 10-5 par μg/kg/j pour une exposition alimentaire par l’OEHHA s’explique par le mode d’absorption qui varie non seulement avec les substances, mais aussi avec les concentrations ou la voie d’exposition. Généralement, le degré de toxicité d’un xénobiotique diffère selon les lieux d’exposition (cutané, alimentaire, inhalation etc.).
ERU correspond aux nombres de cas supplémentaires pour une dose donnée et une exposition vie entière (typiquement 70 ans) et la dose reçue par l’individu (concentration et durée d’exposition) extrapolée vie entière.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 1er décembre 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos