Question sur : A l’existence de barrières spéciales qui protègent certains organes Question sur : A l’existence de barrières spéciales qui protègent certains organes En réponse à :

Sujet : A l’existence de barrières spéciales qui protègent certains organes

R�pondu le mercredi 7 janvier 2015 par Sawadogo Boureima

Oui, les différences de l’étendue de la toxicité d’un organe à l’autre peuvent être dues à l’existence de barrières spéciales telle que la barrière hémato-encéphalique (protection physiologique du cerveau contre les substances néfastes).


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 26 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos