Question sur : A l’existence de barrières spéciales qui protègent certains organes Question sur : A l’existence de barrières spéciales qui protègent certains organes En réponse à :

Sujet : A l’existence de barrières spéciales qui protègent certains organes

R�pondu le lundi 9 décembre 2013 par Sibra Alessandra

Les barrières anatomiques présentes dans l’organisme exercent leur rôle de protection des certains organes vers les xénobiotiques potentiellement toxiques. Il s’agit d’un exemple de spécificité d’organe : les barrières hémato- encéphalique, hémato-testiculaire et glomérulaire sélectionnent le passage des substances, selon leurs propriétés.
Il est possible que certaines molécules arrivent à les franchir : le plomb, par exemple, peut traverser la barrière hémato- encéphalique et exercer sa toxicité à niveau du système nerveux central.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 26 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos