Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

R�pondu le mercredi 7 mai 2014 par Sibra Alessandra

La gestion paritaire d’une association telle-que l’INRS s’est démontrée inapplicable, pour plusieurs raisons :
-  Les enjeux différents entre les acteurs participants : les industriels, les ouvriers, les pouvoir publics, les syndicats et les associations des travailleurs, les chercheurs.
-  Le CPA a été manipulé par les lobbies industriels qui l’ont financé.
-  Les travailleurs craignaient que le fait d’interdire l’amiante ait pu porter préjudice pour l’emploi.
-  Les financements provenant des cotisations AT/MP auraient dû être aussi utilisés, en cas d’admission du réel risque de l’amiante, autant que indemnisation pour les victimes et cela aurait été très onéreux.
-  Les conflits d’intérêt entre les différentes parties ont contribué à décaler la prise de décision.
-  La non impartialité et le manque d’attribution des responsabilités qui dérivent de la gestion paritaire l’ont, donc, rendue inefficace.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 24 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos