Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

R�pondu le jeudi 28 janvier 2021 par Ould Ali Messaoud Lamine

Le scandale de l’amiante reste un sujet très sensible, difficile de le géré par un organisme paritaire, frappé par l’enjeux économique important en détriment de la santé et du bien-être humain (impact sanitaires), réellement l’étendue des enjeux se superpose à la divergence de l’intérêt des représentants d’organisations, des syndicats, les conséquences de ses convergences est le blocage manifestes dans un climat de suspicion affreuse.
Le secteur d’activités de l’amiante sont très diversifiés (électro-ménager, bâtiment, constructions navales…), les problèmes sanitaires touchent donc des catégories très variées de travailleurs dans la chaine de production (du lieu d’extraction jusqu’au résultat final du produit utilisable), ce qui rend le contexte difficile a géré dans sa totalité par un seul organisme paritaire.
On peut citer quelques exemples de la gestion d’autres problèmes a risque sanitaire telles que : le risque lie au centrale nucléaire (la catastrophe de Tchernobyl), les risques lie aux produits phytosanitaires (les pesticides comme le Glyphosate).


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 17 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos