Question sur : Usines d’incinération d’ordures ménagères : risques et acceptabilité En réponse à :

Sujet : Usines d’incinération d’ordures ménagères : risques et acceptabilité

R�pondu le mardi 17 janvier 2017 par Mbeng Nkoma Serge Louis

Les deux situations sont des cas de litiges environnementaux de nature différente ; d’un côté, Besançon ou les populations veulent lier l’incidence du lymphome non hodgknien aux alentours de l’incinérateur l’ expositions alimentaires généralisé aux dioxines. La construction d’un modèle sera nécessaire pour mener cette étude qui va confirmé le lien entre la survenue du lymphome hodgkinien et la proximité aux alentours de l’incinérateur de Besançon.
Le cas Fos-sur-Mer ici nous avons d’un côté les riverains qui s’opposent farouchement a l’installation d’un incinérateur dans leur localité déjà assez pollué selon les riverains (présence d’une décharge a ciel ouvert) pour cela un bras de fer juridique avec plein de rebondissements va arriver aux niveau auprès des intenses Européennes pour arbitrage.plusieurs options de compensation seront mise sur la table mais le bras de fer préfecture versus société civil va se faire jusqu’à obtention de gain de cause.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 22 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos