Question sur : variation de morbidité_question 1_Bonnieux-Desaigues_TD2 En réponse à :

Sujet : variation de morbidité_question 1_Bonnieux-Desaigues_TD2

R�pondu le mercredi 18 juin 2014 par Ze Mani Jean Henri

En science de santé environnementale, la morbidité peut se définir comme étant le nombre de personnes malades ou soufrant d’une pathologie environnementale au sein d’une population donnée, vivant dans un milieu donné et pour un temps défini.
Quant au terme variation, il peut correspondre à un changement ou une évolution d’une situation dans un sens comme dans l’autre.
Sachant que les causes ou facteurs des pathologies sont multiples et varient selon les polluants présents, la qualité de l’environnement de vie ou en fonction de l’état d’exposition des individus concernés ; nous pouvons définir le terme « variation de la morbidité » comme étant les fluctuations (positives ou négatives) des niveaux d’affection à une pathologie donnée par une population et pour un temps indiqué, ayant pour origine les variations en qualité de l’environnement, des modes de vie, ou en fonction des mesures de prévention prises.
Ces fluctuations seront appréciées à travers certains indicateurs (par exemple la baisse ou la hausse du taux de prévalence ou d’incidence pour une maladie donnée). Dans le cas des indicateurs utilisés dans le texte de référence pour ce TD, il s’agit de la variation de la valeur de référence de la vie humaine issue de la fonction d’utilité des individus, elle-même basée sur le consentement à payer. A titre d’exemple, cette variation de la valeur de référence de la vie humaine va avoir comme impact la variation du cout de la morbidité. Comme autre indicateur, il s’agit aussi de la variation du cout social de la morbidité provenant de la perte du bien-être due à une maladie donnée.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 28 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos