Question sur : Les modèles d’exposition En réponse à :

Sujet : Les modèles d’exposition

R�pondu le lundi 7 mars 2016 par Mboui Bilong Etienne Gerard

Les modèles d’exposition nous font penser dans le cous d’épidémiologie aux méthodes de régressions, d’ajustement et facteurs de confusion.
En effet, il est question d’établir un lien entre l’exposition à un facteur donné et une maladie.
Dans le cas des modèles de régression, et si l’on étudie par exemple la variation du volume d’expiration en fonction de l’exposition à des émanations d’une substance, il faut ajuster le résultat avec l’âge. D’où l’introduction des variables d’ajustement issues de courbes de régression. De même dans le cas de l’étude sur les fumeurs, une correction pourra être apportée car le tabagisme est un facteur de confusion.

Avec les logiciels statistiques (SPSS, SAS, SPAD, etc.), il est possible via des techniques d’analyses (ANOVA par exemple), de contrôler l’ensemble des biais de confusion et de quantifier avec plus de précision l’association entre l’évènement étudié et chacune des variables qui l’influencent.

Le type de relation que l’on peut établir entre ces modèles et l’exposition est un modèle de type dose-réponse, où l’on peut établir et quantifier le niveau de causalité entre une exposition et le développement d’une pathologie.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 20 octobre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos