Question sur : Justifications de l’évolution des normes En réponse à :

Sujet : Justifications de l’évolution des normes

R�pondu le vendredi 23 décembre 2016 par Guymard Yoann

La réduction de la norme d’exposition de 500 ppm à 1ppm est liée à la survenue de formes rares de cancers hépatiques au sein de la population ouvrière qui est exposée au 500ppm de CV. Cette décision qui émane de l’OSHA est un grand coup dans le secteur de l’industrie exposant leurs ouvriers de cette matière. Les divers tests et les avancés scientifiques ont permis de mettre en avant le principe de doses-effets et ainsi de réviser le taux d’exposition. Grâce à des équipes pluridisciplinaires qui « ont révisé » cette situation, cela a permis de mettre en avant des groupes scientifiques qui avaient un intérêt auprès des industriels mais aussi de montrer que leurs études n’étaient pas impartiales. Le gouvernement a été forcé de constater que le principe de doses-effets a créé des lésions importantes au niveau hépatique chez l’animal et donc chez l’homme. Dès 1974 et 1975, il a été démontré des formes rares de cancers hépatiques au sein de la population ouvrière (Creech and Johnson 1974 ; Creechand Makk 1975 ; Maltoni 1974, 1975 ; Maltoni et al. 1974). Lors de cette mise en évidence, l’OSHA prenait des mesures dès avril 1975 pour réduire le taux d’exposition de leurs ouvriers au CV et PVC à 1 ppm. Ils eurent ainsi un taux de protection suffisant par cette mesure drastique mais aussi pour éviter des risques ayant des conséquences graves.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 19 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos