Question sur : Justifications de l’évolution des normes En réponse à :

Sujet : Justifications de l’évolution des normes

R�pondu le mardi 31 janvier 2012 par Gnacadja Agueh Christiane

Avant 1975, les ouvriers des PVC étaient soumis à une exposition de 500 ppm de CV respiré par jour ; 7h par jour et 5 jours par semaine.
Des études réalisées à l’époque ont montré qu’une telle exposition sur de longues périodes est à l’origine de lésions remarquables. Malheureusement, ces résultats ont été gardés confidentiels. Par ailleurs, des expériences réalisées sur des rats ont montré l’apparition de micro-lésions hépatiques, de cancers primitifs des reins pour des expositions moindres au CV (200 à 250 ppm).
En 1969, les conclusions des travaux du médecin Viola chez l’animal ainsi que l’apparition de formes rares de cancers hépatiques chez les ouvriers des industries de CV et PVC (entre 1974 et 1975) ont conduit l’OSHA a décréter la diminution de l’exposition des ouvriers sur les postes de travail de 500 ppm de CV à 1 ppm par jour.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 28 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos