Question sur : Justifications de l’évolution des normes En réponse à :

Sujet : Justifications de l’évolution des normes

R�pondu le vendredi 27 décembre 2013 par Salik Kawtar

La note selon laquelle « les usines de CV et PCV devraient réduire les expositions sur les postes de travail de 500 ppm à 1 ppm pour que les ouvriers disposent de la protection suffisance » n’a été publiée par l’OSHA qu’après la mort, annoncé dans les journaux en 1974, de trois ouvriers exposés au CV suite à des formes rares de cancers hépatiques, alors que les études épidémiologiques qui révèlent la toxicité du CV remontent à 1959.

L’ancienne norme était établie sur la base des données erronées et les industriels reconnaissaient, depuis longtemps, que l’ancien seuil de 500 ppm était excessif. En effet, plusieurs expériences menées par ces organisations d’industrie sur les animaux et l’homme ont montré que l’exposition à des doses beaucoup plus faible que la limité autorisée aux ouvriers provoques des cancers de foie, de cerveau et de poumons.

Ces informations n’ont cependant jamais été communiquées à la défense nationale de la santé ou au public dans le but de préserver leurs intérêts commerciaux et éviter les coûts de dépollution.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 23 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos