Question sur : Justifications de l’évolution des normes En réponse à :

Sujet : Justifications de l’évolution des normes

R�pondu le mercredi 22 janvier 2014 par Roche Benedicte

Avant avril 1975, les études in vivo, notamment sur des lapins reposaient sur des tests d’expositions chroniques à des doses de 200 ppm. Il n’est pas précisé dans l’article à quelle fréquence et si elles étaient comparables à l’exposition chronique des travailleurs, soit 7h / jour en continue sur 5 jours / semaine sur plusieurs années.
Il est à noter que ces études, menées directement par l’industrie, confirmaient des micro-lésions hépatiques à une dose répétée de 200 ppm. Il n’ a apparemment pas eu de recherche sur des doses réponses avec effets à seuil de dose ou sans seuil. Seul un seul effet a été pris en compte : les microlésions hépatiques.
Ce n’est qu’avec le rapport de Maltoni, que d’autres effets cancérigènes multisites ont été pris en compte. La mort de 3 ouvriers relayées dans la presse a du certainement contraindre les décideurs publiques à agir de manière spectaculaire.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 19 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos