Question sur : Effets sanitaires et facteurs de confusion En réponse à :

Sujet : Effets sanitaires et facteurs de confusion

R�pondu le samedi 10 mars 2012 par Ciza Gratien

Il s’agit d’un démenti très inhabituel où deux des quatre auteurs (Otto Wong et Donald Whorton se rétractent en disant : « nous concluons que nos résultats préalables relevant un excès de cancer du cerveau chez les ouvriers du chlorure de vinyle aux États-Unis ne sont vraisemblablement pas liés à ce composé »)
un autre constat est que : Après l’évaluation du CIRC, l’industrie missionne épidémiologiste britannique Richard Doll pour revoir les données épidémiologiques concernant le CV. En combinant les données des quatres études, Doll trouve un exces de risque de cancer du cerveau ( resque agrégé observé de 29 cotre 19,54 attendu). Il rapporte ce résultat comme « statistiquement non significatif » ajoutant que « rien ne suggère que l’origine de cet excès est professionnel ». Doll minimise le risque de cancer pour tous les sites autres que le fois en concluant : « la mortalité des hommes exposées en dehors de celle due aux angiosarcomes du foie est typique de l’ouvrier normalement sain, cela n’exclut pas d’autre risques ,mais leur effet est faible »


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 16 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos