Question sur : Politiques environnementales : justifications et extension du champ d’application à la santé Question sur : Politiques environnementales : justifications et extension du champ d’application à la santé En réponse à :

Sujet : Politiques environnementales : justifications et extension du champ d’application à la santé

R�pondu le lundi 1er février 2010 par Laurent Dalmas

D’un point de vue de la science économique, il y a de nombreux modèles qui fonctionnent en "économie ouverte", c’est-à-dire qui prennent en compte les interactions dans les deux dimensions à la fois : économie internationale et économie de l’environnement. De même, comme nous le verrons par la suite, l’approche en termes de marché de droits à polluer ne connaît pas les frontières (comme la pollution !) et elle fonctionne avec les pays qui ont signé les accords de Kyoto.
Pour ce qui est des pays pauvres, bien évidemment, ce sont ces modèles qui sont évidemment appliqués, mais les hypothèses de départ varient, surtout en ce qui concerne les dotations factorielles initiales. D’un autre côté, on le verra aussi, et malheureusement, l’approche en termes de marchés de droits à polluer, si elle est financièrement intéressante pour les pays pauvres ET faiblement industrialisés (donc moins pollueurs que la moyenne), pourra à terme se retourner contre eux, puisqu’il sera alors intéressant à un certain seuil de venir s’y implanter (aspect positif) mais surtout d’y polluer de la même manière (voire encore pire) que dans les pays où ces industries étaient initialement placées : c’est ce qu’on appelle le "dumping écologique".


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 17 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos