La santé des écosystèmes : introduction à l’écotoxicologie

De nombreux polluants, issus de l’activité humaine, agricole, industrielle, mais aussi domestique, sont rejetés dans le milieu naturel. Les organismes présents, par exemple dans le milieu aquatique, sont les premiers à subir les conséquences. En raisonnant sur la santé des écosystèmes avant d’envisager l’impact direct sur la santé humaine présente de nombreux avantages. Celui de l’anticipation des effets en est un essentiel. Pour des substances comme les perturbateurs endocriniens et leurs effets sur la reproduction ceci est particulièrement important. Le principe repose sur le fait que de nombreux effets sont médiés par des récepteurs (aux hormones stéroïdes par exemple), des molécules très conservées dans l’évolution. Un polluant qui interagit avec le récepteur chez le poisson, pourrait être biologiquement actif via le récepteur humain. De la même façon, il est possible de pratiquer la biosurveillance de l’environnement, en étudiant des biomarqueurs au niveau de populations aquatiques.

Objectifs pédagogiques

- Apprécier la pollution, de façon globale, sur le vivant

- Justifier l’importance des espèces sentinelles

- Comprendre les interdépendances entre espèces

- Présenter le fonctionnement et les conséquences de la chaîne alimentaire

Voir aussi sur Internet

Références associées aux articles

SPIP3  Mise à jour : le 20 novembre 2018 | Chartes | Mentions légales | A propos