Les effets des produits pharmaceutiques sur les espèces aquatiques

Parmi les risques émergents, ceux liés à la diffusion croissante de médicaments dans l’environnement sont de plus en plus mis en avant. Les classes et mécanismes d’actions de ces composés sont très divers et doivent être traités dans le détail. Ici nous essayerons de présenter l’étendu du problème, ainsi que quelques difficultés méthodologiques. Les produits traités ici seront dénommés ingrédients pharmaceutiques actifs ou IPA et correspondent aux molécules actives ou à leurs métabolites. Ces polluants peuvent rentrer dans l’environnement par les eaux usées pour ce qui concerne le milieu aquatique, mais peuvent aussi contaminer les sols par l’épandage des boues d’épuration. Les effluents industriels ou ceux des élevages agricoles peuvent également être des sources d’IPAs.

NB. Le rapport attaché à cette page apporte une vision très complète de la problématique au niveau mondial. Seules les pages 8-11 constituent un complément du programme. Le reste est destiné à ceux qui veulent aller plus loin.

Objectifs pédagogiques

- Fournir un exemple de toxicité environnementale d’origine exclusivement humaine
- Présenter quelques unes des difficultés méthodologiques tant en termes de métrologie que de cohérence biologique (variabilité d’espèces vs mécanisme d’action)

Références associées aux articles

SPIP3  Mise à jour : le 20 novembre 2018 | Chartes | Mentions légales | A propos