La variabilité et les modèles de l’exposition

L’évaluation de l’exposition aux substances dangereuses au travail a montré que celle-ci est rarement constante. En milieu professionnel, les tâches, les activités , les process de travail et les lieux changent dans le temps, avec une variabilité qui s’observe pour un même individu dans le temps ou pour un groupe d’individus occupant des emplois similaires. La figure 1 montre la variabilité de l’exposition aux poussières de farine parmi et entre les ouvriers des boulangeries en Suède. Celle-ci illustre le fait que la moyenne (géométrique) et l’écart-type d’un paramètre d’exposition occupationnelle sont peu informatifs par rapport aux caractéristiques de l’exposition de ce groupe professionnel. Le phénomène de la variabilité doit être compris pour une série de raisons, incluant la planification des mesures de l’exposition, l’attribution des estimations de l’exposition dans les études, l’identification des déterminants de l’exposition, l’évaluation de l’application des valeurs limites de l’exposition et pour établir l’efficacité des mesures de contrôle.
La première approche pour évaluer l’influence de facteurs particuliers sur les niveaux d’exposition est le modèle de régression linéaire. Ce modèle nécessite une série de données constituée de mesures uniques sur différents individus et de l’information supplémentaire sur les conditions de travail de chacun. Ces informations peuvent être obtenues par le biais d’un questionnaire complété de façon autonome sur la description du travail ou peuvent être collectées par l’intermédiares de mini-enquêtes. En présumant une distribution log-normale de l’exposition, le niveau pour le travailleur i est prédit par l’équation :

ln(Ci) = a + b1X1i + b2X2i + ...+ bnXni +

où par exemple a est l’intersection représentant la concentration d’exposition quand l’ensemble des variables indépendantes est égal à 0, b1 à bn sont des coefficients de régression et ainsi de suite. Une hypothèse importante parmi d’autres est que les mesures ln(C) sont indépendantes, ce qui justifie le fait de pratiquer une seule mesure par individu.

Poser une question

info portfolio

GIF - 7.2 ko
Exposition aux poussières en milieu professionnel
Mesures concernant des groupes spécifiques (métiers) et mesures répétées pour certains individus
SPIP3  Mise à jour : le 29 septembre 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos