Nature – Culture, du Grand Partage aux conséquences persistantes sur la manière d’aborder les problématiques de santé publique

Le Grand Partage, classiquement associé à la Modernité, se réfère à cette « opération » de création de deux domaines d’explications des phénomènes observés, étanches l’un à l’autre. D’un côté la Nature, réservée aux êtres non-humains et aux choses, de l’autre la Culture, domaine réservé aux Humains et leurs affaires. Ceci implique le retrait des Humains, désormais extérieurs à la Nature, sur laquelle ils peuvent exercer leur domination.

Poser une question

SPIP3  Mise à jour : le 19 novembre 2019 | Chartes | Mentions légales | A propos