Cours de jonction du 4/11/2020

Après avoir problématiser (ou examiner de manière critique) les notions de santé/bien-être et d’environnement, nous avons explorer les notions de danger et de risque, en montrant comment l’exposition est celle qui permet de passer de l’un à l’autre (cours du 2/10). Du coup, il a été possible de positionner les apports des disciplines fondamentales que sont l’épidémiologie et la toxicologie par rapport au processus formalisé de l’évaluation des risques (cours du 21/10).
La bonne connaissance du risque est essentielle si l’on se propose de le gérer, ce qui doit signifier de le maitriser ou le limiter à un niveau qui serait acceptable. Notons que l’acceptabilité de relève pas de l’investigation scientifique, seule la meilleure caractérisation possible est de mise. C’est à la société [1] d’en décider (mais est-elle consultée sur ce point ?). Nous plaidons régulièrement en faveur de la bonne représentation du problème qui faciliterait sa résolution. C’est la raison pour laquelle il est utile de revenir aux vertus des schémas conceptuels, avant de conclure sur la question de la temporalité [2] des mesures, adoptées pour gérer les risques (contenu de la 1ère partie).
Évidemment, il est utile de préciser que la première manière de gérer les risques est l’élaboration d’une politique appropriée. De ce fait, la deuxième partie aborde l’objet politique publique, les instruments correspondants (législatifs, réglementaires, économiques, volontaires...) et les manières de les élaborer, en prenant appui sur l’instrument que sont les planifications.
La troisième partie abordera la qualité de l’air comme enjeu qui émerge lentement dans l’histoire et suit le développement économique et social. Nous la prendrons comme illustration, depuis l’introduction d’une nouvelle politique et ses facteurs de déclenchement (événements particuliers), puis son évolution qui reflète tant les progrès en connaissances que l’évolution de la loi (à la fois dans l’esprit et la lettre), cette dernière suivant celle de la pression sociétale et les priorités politiques correspondantes.

Poser une question

Notes

[1En cela il est possible de parler de sujet politique ou sociétal

[2Dans le sens de la décision précoce ou tardive

SPIP3  Mise à jour : le 28 septembre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos