Quels effets sur la santé ?

Parmi les 100000 substances chimiques recencées dans l’Union européenne, environ 3000 ont fait l’objet d’analyses quant à leur propriétés dangereuses et l’évaluation formelle et quantifiée des risques toxiques et écotoxiques (2700 substances existantes listées dans l’annexe I de la directive 67/548). Néanmoins ces dernières années, les connaissances sur les effets sur la santé se sont affinées grâce à plusieurs études axées sur certaines grandes familles de substances (métaux lourds, dioxines, éthers de glycol, etc.).

Aux produits chimiques qui ont été testés, la classification européenne en vigueur attribue des catégories de danger (symbolisées par des pictogrammes, cf figure ci-contre), des phrases de risques et des conseils de prudence. Trois catégorie ont été identifiées : danger physico-chimique (explosif, comburant, inflammable), danger pour la santé (toxique, nocif, corrosif) et danger pour l’environnement. L’effet sur la santé peut être produit par une dose faible ou élevée, par une exposition unique ou répétée ; il peut être immédiat (exposition aiguë) ou différé (exposition chronique), réversible ou irréversible. Il dépend aussi de la cible biologique.

Parmi les substances toxiques, celles aux propriétés cancérigènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR) sont les plus préoccupantes. Il en existe de nombreuses familles : métaux, composés organiques halogénés, phénols, phtalates, huiles minérales, hydrocarbures, substances complexes dérivées du pétrole, etc.

Certaines propriétés physicochimiques peuvent entraîner un profil de risque particulier. Ainsi, du fait de leur volatilité et de leur liposolubilité, les solvants organiques atteignent facilement l’organisme, avec pour un grand nombre d’entre eux, des effets possibles sur le foie (hépatotoxique), le système nerveux (neurotoxique), le rein (néphrotoxique) et sur la reproduction.

C’est dans le milieu professionnel que les effets sur la santé des produits chimiques ont été le plus étudiés, du fait des niveaux d’exposition qui peuvent être élevés. Le facteur temps doit aussi être considéré. Alors que certaines des affections observées sont causées par des substances aujourd’hui interdites (le DDT ou les PCBs), beaucoup de nouveaux produits sont apparus sur le marché dans les années récentes. Leurs effets à long terme, de même que les synergies possibles entre substances (superposition d’effets, interaction avec effets cumulés éventuellement plus qu’additifs=synergie) sont insuffisamment connus.

2 Messages de forum

  • Quels effets sur la santé ? 8 novembre 2013 23:35

    Bonsoir Professeur,

    Je me permets mais les pictogrammes sont en cours de transition normalement plus simple a comprendre d’apres l’inrs

    https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRnkwLm2vgeOgXDaaUAaKNf4rzIfY5OvCeL2hDfWQKvpCE0g7GlaA

    Bien a vous

    Répondre à ce message

    • Quels effets sur la santé ? 9 novembre 2013 09:44, par Yorghos Remvikos

      En effet, la directive sur l’étiquetage rentre en application. Encore une fois, apprendre les pictogrammes par cœur ou suivre les évolutions au jour le jour, n’est pas l’objectif du Master, même si on essaye de s’appuyer sur la réglementation en cours. Il faut comprendre la place de cet affichage dans le cadre de la gestion du risque, comme les autres aspects de la sécurité chimique qui sont mentionnés ailleurs. Posez-vous la question de votre propre réaction lors de l’achat d’un produit. Lisez-vous systématiquement les étiquettes et les phrases de risque ? Modifiez-vous les conditions de manipulation en fonction de ce que vous avez compris ? Pensez-vous que tout utilisateur ferait pareil ?

      Répondre à ce message

Poser une question

info portfolio

GIF - 10 ko
Pictogrammes indicatif de danger figurant sur les emballages des produits chimiques
GIF - 8.1 ko
Exposition et voies d’entrée des polluants
SPIP3  Mise à jour : le 29 septembre 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos