Exposés liminaires

Dans un premier exposé, nous revenons sur nos approches qui cherchent à se distinguer du schéma habituel problème/solution qui souffre de faiblesses épistémologiques et méthodologiques. Comment ce que certains appellent des problèmes émergent ? Sont-ils issus de la clairvoyance des experts, externes à la problématique ou interviennent-ils dans l’expérience des humains, localement, là où ils luttent pour mener une vie satisfaisante et pas trop pénible ?
C’est à ce titre que nous nous intéressons aux initiatives inspirantes que l’on essayera d’identifier et de défendre.
Dans un deuxième temps, les leçons de résilience aborderont des cas issus de notre expérience, au Sénégal, à New-York et à Paris. En apparence il y a encore une nouvelle matière-sujet : la résilience. En réalité nous verrons que les communautés luttent, tentent de s’approprier leur milieu de vie, développent leur pouvoir d’agir, ce qui pourrait être vu comme production de bien-être, apparaissant comme consubstantiel à la résilience, non plus appliquée aux infrastructures et aux plans de sauvegarde, mais depuis la perspective d’épanouissement des communautés.

Poser une question

SPIP3  Mise à jour : le 24 avril 2024 | Chartes | Mentions légales | A propos