Gestion des produits chimiques, santé humaine et salubrité environnementale : le PNUE

Parmi les multiples initiatives visant à améliorer la gestion des substances chimiques nous pouvons citer celle qui fait partie du PNUE (Programme des nations Unies pour l’Environnement). Dans la section “Protection du capital nature” du rapport annuel 2005 un chapitre intitulé “Vivre sainement” fourni de multiples indications et chiffres sur le plan mondial. Nous reproduisons ci-après un paragraphe étant entendu qu’il est utile de lire le document complet (8 pages), téléchargeable au format pdf.

UN ENVIRONNEMENT SALUBRE

Il est aujourd’hui bien établi que les risques pesant sur l’environnement sont parmi les principales causes de mortalité et de morbidité au niveau mondial et qu’ils constituent un obstacle au développement économique, en particulier dans les pays les plus pauvres. Toutefois, en dépit de la profusion des connaissances scientifiques et des nombreux exemples d’interventions efficaces, les progrès faits dans la protection des écosystèmes et des biens et services qu’ils assurent aux populations humaines ont été limités. Les rapports existant entre la santé des personnes et la salubrité de l’environnement ont à
nouveau été mis en relief en 2005 dans l’Annuaire GEO du PNUE qui souligne les problèmes posés par l’apparition et la réapparition de maladies ayant pour origine les modifications de l’environnement, ainsi que dans le rapport sur l’évaluation des écosystèmes pour le Millénaire intitulé Ecosystems and Human Well-being : Health Synthesis (Ecosystèmes et bien-être des personnes : synthèse sanitaire).

Poser une question

Voir en ligne : Accès au rapport annuel 2005 complet

Plan du cours

    SPIP3  Mise à jour : le 23 septembre 2017 | Chartes | Mentions légales | A propos