Question sur : Le cancer du sein dans l’expertise collective de l’INSERM de 2008 Question sur : Le cancer du sein dans l’expertise collective de l’INSERM de 2008 En réponse à :

Sujet : Le cancer du sein dans l’expertise collective de l’INSERM de 2008

R�pondu le mercredi 6 juillet 2011 par Agamaraki Adamou

Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormale au sein d’un tissu normal de l’organisme. Ces cellules dérivent toutes d’un même clone, cellule initiatrice du cancer qui a acquis certaines caractéristiques lui permettant de se diviser indéfiniment et de pouvoir former des métastases. Le cancer du sein est une maladie multifactorielle. Ainsi, plusieurs facteurs environnementaux entrent en jeux dans l’apparition des tumeurs.
Nous pouvons citer entre autres ceux relatifs à notre environnement immédiat (mode de vie) :
Les graisses animales riches en aromatase permettent la synthèse d’estradiol qui est un élément hautement cancérigène.
la prise d’alcool qui peut être aggravé par le tabac. En effet, les conséquences du tabac sont multiples. Outre l’intoxication par des substances chimiques, l’action hyperprolactinémiante de la nicotine joue un rôle prépondérant en entrainant une galactorrhée chez la femme.
L’usage abusif de graisses animales
Le déficit en phyto-estrogènes
L’utilisation des produits cosmétiques (crèmes, déodorants, shampiongs, parfum) dont les effets peuvent migrer sur les parties mammaires
Les substances chimiques lipophiles (PCB, PBDE..) dont leur accumulation pose problèmes

Les pesticides utilisés dans l’agriculture et qui se retrouve dans le milieu aquatique constituent entre autres xénobiotiques des facteurs majeurs de cancers hormono-dépendants.
Les perturbateurs endocriniens comme l’hormone de croissance bovine présente dans le lait de vache, ou certains plastiques, carburants ou produits pharmaceutiques stimulent la croissance cellulaire. Le lait de vache contient de l’IGF, une hormone stimulatrice des glandes mammaires et favorise le développement de cancers du sein. Les facteurs de croissance contenus dans le lait de la vache ne sont pas faits adaptés à l’alimentation des nourrissons.
Autres facteurs importants, l’environnement physique comme les rayonnements ionisants, lesradiations UV, le radon ; les infections virales ou bactériennes qui sont aussi à l’origine de plusieurs types de cancers. Ce sont là autant de facteurs qui démontrent la part de l’environnement dans l’apparition du cancer du sein.
En définitive, la part effective de l’environnement reste très variable selon les différentes estimations, mais ceci dépend principalement de la définition que l’on donne aux facteurs environnementaux qui sont parfois divergents. Aussi, la toxicité et l’écotoxicité des substances qui font notre environnement ne nous sont pas connues dans la majorité des cas d’où l’importance des recherches


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 24 octobre 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos