Question sur : différence de résultats obtenus ExternE 1995 et 1998_question 6_TD1 En réponse à :

Sujet : différence de résultats obtenus ExternE 1995 et 1998_question 6_TD1

R�pondu le lundi 12 juin 2017 par Vincent Stanley

L’étude de 1995 concerne la France, celle de 1998 concerne le Royaume-Uni. Les émissions de substances polluantes sont peut-être supérieures selon des études menées au Royaume-Uni et en France respectivement en 1998 et en 1995.
On devrait procéder par approche comparative dans les mêmes situations, même déterminisme ;
Quand il y’a modification des bases méthodologiques, la vie statistique humaine ou valeur de référence de la vie a augmenté ; l’évaluation des décès prématurée est rendue avec plus de précision, les dose-réponses comme les fonctions de dose-réponse pour les cancers ; les effets délétères des gaz à effet de serre ont été manifestement sous-estimés en 1995, en 1998, la croissance a été presqu’exponentielle.
Dans les ajustements, la liste des effets externes à valoriser rentrant dans le calcul du coût externe total a été modifiée : les effets sur les écosystèmes terrestres et aquatiques, lotiques, lentiques, les milieux marins .
Les résultats obtenus pour les coûts externes de la production d’électricité avec les combustibles fossiles (gaz, charbon, pétrole) sont d’une grande différence entre l’étude menée en 1995 et l’étude menée en 1998 car les décisions externes de politique publique obtenus par les études ExternE sont les suivantes :
- l’évaluation de l’impact des différentes énergies en termes d’effets de serre, comme la valeur statistique de la vie humaine, l’amélioration de la prise en compte des accidents majeurs, et la définition d’intervalles de confiance pour les résultats obtenus.
- la mesure des coûts environnementaux entre les différentes énergies.

Bref, autrement dit, les résultats obtenus pour les coûts externes de la production d’électricité avec les combustibles fossiles (charbon, pétrole, gaz) sont si différents entre l’étude menée en 1995 et celle menée en 1998 en raison des :
1. valeurs de référence de vie humaine estimées à 2,6 millions d’Euros en 1995 passées à 3,1 millions d’Euros en 1998 ;
2. modifications et ajustements méthodologiques sur l’étude de 1998 ;
3. hypothèses de l’étude ExternE 1995 qui proposent des effets liés à l’effet de serre entre 2-20 millions d’Euros/tCO2 pendant que celles de l’année 1998 sont entre 18-46 millions d’Euro/tCO2.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 20 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos