Evénements climatiques de courte durée

Les cycles du climat sont, de manière ultime, attribués à la variation des paramètres orbitaux, selon des pas de 20000-200000 ans. Il existe des variations plus subtiles et de plus courte durée, mais leurs causes sont très diverses. Ainsi, les événements de Heinrich s’étalent sur des périodes d’environ 1000 ans et sont toujours trop longs par rapport à ceux qui influenceront la période qui nous concerne.
Certains sont liés à l’activité solaire (cycles d’environ 11 ans). Cependant, le rayonnement solaire reçu sur la surface de la Terre varie aussi et passe par des minima, qui commencent à être mieux connus car ils sont mesurables par la quantité de 10Be (isotope du béryllium émis par le soleil) reçue sur la surface terrestre. Un intervalle de faible rayonnement contribuera à un refroidissement.
Un refroidissement de l’atmosphère est produit aussi par des éruptions volcaniques massives, dont les particules émises voilent le soleil. Enfin, les moteurs plus locaux du climat peuvent aussi connaitre des variations. Dans notre cas il s’agit de l’Oscillation Nord-Atlantique, dont la puissance peut conditionner des fronts plus ou moins froids ou humides, qui vont traverser l’Europe et influencer le climat jusqu’au Moyen Orient.

Poser une question

Plan du cours

    SPIP3  Mise à jour : le 30 octobre 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos