Une analyse sociohistorique des transitions

Cette deuxième partie des cours comporte une série de 22 leçons, en deux parties et avec, chacune, une longue page de conclusions, précisant ce qu’il faut en retenir. Il ne faut pas les comprendre comme savoirs académiques, qu’il faudrait apprendre par cœur. Elles devraient plus être comprises comme pistes pour aborder ces processus sociaux, à long terme, qui forme les conditions de l’émergence des transitions, dans leur complexité : naturelle, sociale, culturelle, sans cesse changeantes.
N’hésitez pas à recourir à des lectures complémentaires, à poser des questions dans les forums en bas de page, en fonction de l’intérêt ou l’interrogation que suscite chaque sujet. Il est plus que probable, que d’autres exemples, plus proches de vos propres connaissances et contextes, vous apparaitrons au fur et à mesure.
Comme vous aurez l’occasion de le constater, je vous propose des mécanismes plus généraux, qui pourraient s’avérer informatifs, face aux problèmes auxquels nous faisons face aujourd’hui. C’est à ce dernier sujet que portera la séance de conclusion, sous forme de TD. Cependant, je vous propose aussi, dans les documents supports pour les TD, la possibilité de contribuer à l’ensemble des contenus du module, sous forme d’interventions courtes, d’une 15aine de minutes (ou 10 diapos). Pour plus de précisions, il faut se reporter aux consignes.

SPIP3  Mise à jour : le 9 décembre 2018 | Chartes | Mentions légales | A propos