Question sur : L’exposition En réponse à :

Sujet : L’exposition

R�pondu le jeudi 8 janvier 2015 par Sawadogo Boureima

Non, les Champlanais ne sont pas tous exposés de la même manière aux nuisances environnementales. Selon les sources d’exposition, nous avons :
-  Pour le bruit : 1,7 % se sentent gênés à la fois du bruit routier, du bruit ferroviaire et du bruit des aérosols. Aussi, l’intensité du bruit diffère selon les localités. Elle est beaucoup plus forte sur les axes routiers.
-  Pour les champs électromagnétiques (CEM) : l’exposition aux CEM est variable selon la localisation des individus et les périodes de la journée. Les personnes vivant à l’écart des lignes THT en sont moins exposées. Les expositions moyennes pendant 24 heures des personnes résidant à moins de 100 m des lignes THT se situent dans une fourchette de 0,06 à 2μT, en fonction des distances aux lignes et des habitudes de vie. Pour les personnes situées en dehors de la zone d’influence des lignes, leur exposition moyenne varie entre 0,01 et 0,2μT.
-  La pollution atmosphérique : la densité des émissions de polluants varie selon les localités. Elle est beaucoup plus élevée au niveau des axes routiers et des usines d’incinération d’ordures ménagères.
Non, les Champlanais ne sont pas tous vulnérables aux nuisances de la même manière car la vulnérabilité a une expression relative. Elle dépend de la situation acceptée lors de l’installation des équipements. A ce titre, le compromis initial constitue une référence à partir de laquelle chacun évalue l’effort qu’il est prêt à consentir lors de transformations ou de dégradations de son environnement.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 5 août 2020 | Chartes | Mentions légales | A propos