Question sur : Question n°2 (les études) En réponse à :

Sujet : Question n°2 (les études)

R�pondu le mardi 13 avril 2010 par Malergue Christelle

Je pense essentiellement que les cabinets d’études ont rendu leur mesures et leurs conclusions sur des bases scientifiques et objectives mais qu’ensuite les effets sur la santé sont peu abordés, encore moins l’éventuel effet cocktail donc chacun peut exprimer des réactions différentes face à cela : être rassuré, plus inquiet, demander la prolongation des études etc....prendre ou non des mesures (élus) pour atténuer les nuisances. De plus le contexte est compliqué avec notamment une grande variabilité individuelle quant à l’exposition mais aussi quant à la perception des nuisances.
Par exemple la pollution atmosphérique est relativement, en moyenne un peu supérieure à ce qu’on pourrait attendre dans cette zone considérant la distance à Paris mais localement elle peut être très élevée pour les habitants qui résident près des autoroutes. Donc la perception des résultats pourra varier ainsi que des mesures à prendre s’il en existe.
Idem pour la pollution électromagnétique ou le bruit


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 20 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos