Question sur : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire En réponse à :

Sujet : Les particularités du marché de l’amiante sont de toute façon peu compatibles avec la gestion paritaire

R�pondu le dimanche 3 mai 2015 par Dadjo Auspices Meyer

L’amiante est utilisée par différents secteurs, par différents métiers et dans de produits différents avec des applications principalement dans le bâtiment ou l’industrie. La gestion paritaire suppose la représentation des différents acteurs (impliqués dans la chaine de production, de la distribution, de l’usage industriel, de l’usage domestique et les cas d’expositions accidentelles) du domaine de l’amiante dans cet organisme. Ces acteurs ne poursuivent pas les mêmes objectifs et n’ont pas les mêmes relations de cohabitations avec l’amiante. Ils ne pourront donc s’accorder sur des règles et principes communs à l’utilisation de l’amiante et de ses dérivés étant donné que les intérêts divergent. Une exposition accidentelle de la population n’aura pas les mêmes conséquences qu’une exposition industrielle des travailleurs ou une exposition domestique des habitants. Les mesures de précaution ne seront donc pas les mêmes pour tous les acteurs et par conséquent leur gestion ne peut se faire de façon paritaire.
Selon le Professeur Marcel Goldberg, certaines populations vivent dans des régions dont le sol contient de l’amiante notamment en Corse ou en Nouvelle-Calédonie. La moitié des mésothéliomes qui surviennent à l’heure actuelle concerne les professions du BTP.


Forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP3  Mise à jour : le 27 octobre 2021 | Chartes | Mentions légales | A propos